Aller au contenu
Battle steampunk
Accueil » Battle Romans Steampunk

Battle Romans Steampunk

  • par

Le steampunk est un genre littéraire dont je suis particulièrement friande. Le protectorat de l’ombrelle de Gail Carriger et son humour très british et décalé, Mortal engines de Philip Reeve, qui a été adapté en film il y a quelques années ou les contes revisités de Mélanie Karsak ne sont que quelques exemples de la richesse du genre. J’ai donc naturellement pensé à faire une battle steampunk.

J’avais sélectionné trois œuvres sur Simplement Pro :

  • Les rouages du temps de Pauline Andreani
  • Il était une fois dans les royaumes Chiméricains de Richard Mesplède
  • La cité des larmes de Camille Anssel

Encore une fois ce ne sont que des titres en français, mais justement trouver du vrai steampunk en français ce n’est pas si évident. Et j’ai eu vent d’un quatrième ouvrage qui a sauvé cette battle !

Les rouages du temps de Pauline Andreani : du steampunk sombre

Couverture Du roman Steampunk Les rouages du temps

Format : Ebook Kindle en français

Editeur: ‎ Livresque éditions

Personnages principaux : Lucy et Alistair

Les plus :

  • La relation entre Alistair et sa nièce Lucy est vraiment attendrissante
  • les combats parfois bien gores sont très bien décrits,
  • La lutte des classes en trame de fond.

Les moins :

  • Un style un peu lourd,
  • Des dialogues qui manquent de naturel.

Il était une fois dans les royaumes Chiméricains de Richard Mesplède : du western fantastique

Couverture du recueil de nouvelles Il était une fois dans les royaumes Chiméricains

Format : Ebook Kindle en français (SP)

Editeur: Autoédition

Personnages principaux : Aucun, c’est un recueil de nouvelles

Les plus :

  • Chaque nouvelle a une chute plutôt inattendue,
  • L’univers très riche,
  • L’humour.

Les moins :

  • Redondance de la trame dans certaines nouvelles,
  • Au final, peu de steampunk.

La cité des larmes de Camille Anssel : de la dark fantasy

Couverture du roman de dark fantasy La cité des larmes

Format : Ebook Kindle en français (SP)

Editeur: Ex Aequo

Personnages principaux : Lana Monzimmer, la princesse sanguinaire

Les plus :

  • Des personnages complexes,
  • La présentation de la guerre lors des flashbacks,
  • L’intrigue qui s’enrichit tout au long du roman.

Les moins :

  • L’auteur se concentre plus sur les faits que sur le ressenti des personnages,
  • Juste un arrière-fond de steampunk.

Le point commun

  • L’univers steampunk. Enfin, c’était sensé l’être. Dans deux des trois oeuvres, l’univers steampunk n’est que très peu présent et je ne pense pas qu’un recueil de nouvelles jouent dans la même catégorie qu’un roman. Heureusement j’ai entendu parler de Cité de foudre d’Astrid Stérin

Cité de Foudre: Les Pérégrinations de Lady Vïnchka tome 1 d’Astrid Stérin : du steampunk français 🙂

Couverture du roman Steampunk La cité de foudre

Format : Ebook Kindle en français

Editeur: Autoédition

Personnages principaux : Lady Vïnchka Orys

Les plus :

  • L’univers steampunk est bien présent avec des innovations technologiques fascinantes à Mirage,
  • Des personnages hauts en couleurs, coup de cœur pour Morgia,
  • Originalité de l’intrigue.

Les moins :

  • L’auteure a changé la couverture et je trouve la nouvelle moins jolie,
  • Quelques longueurs.

Résultats du Battle de ces 4 oeuvres steampunk

(basés sur mon nouveau barème pour les chroniques littéraires)

Les rouages du tempsIl était une fois dans les royaumes chiméricainsLa cité des larmesCité de foudre
Titre⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Couverture⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Synoptique⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Mise en page / Narration⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Fautes⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Personnages principaux⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Personnages secondaires⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Dialogues⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Relations⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Univers⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Descriptions⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Intrigue⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Début⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Fin⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Style⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Addictivité⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Originalité⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Promesse tenue⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Message⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Goût perso⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Note13/2016/2017/2016/20

Classement :

  1. Cité de Foudre
  2. Les rouages du temps
  3. La cité des larmes

Hors classement : Il était une fois les royaumes Chiméricains

Quelle roman steampunk lire ?

Le classement a été fait sur le thème de la battle. C’est pourquoi La cité des larmes n’arrivent qu’en 3ème position alors que sa note est la meilleure. Je ne trouve juste pas que c’est un roman steampunk.

Cité de foudre un bon steampunk français

À part Pierre Pevel, je n’avais pas encore trouvé d’auteur français de steampunk (Jules Verne ne compte pas 😉 ) Astrid Stérin relève ce défi avec brio. Son univers est vraiment bien construit et décrit.

Si vous avez aimé “Le Paris des Merveilles”, pour son côté Steampunk plus que pour ses créatures fantastiques, vous devriez vous régaler avec Cité de Foudre. En plus la suite est sortie cet été. Elle est bien évidemment dans ma PAL.

Les rouages du temps, un univers plus sombre

Les décors sont extrêmement bien adaptés pour cette histoire assez sombre qui prend des détours inattendus. On y retrouve machines à vapeur, zeppelins et autres artéfacts propres à ce genre comme le laisse entendre la couverture.
Il faudra juste passer outre un style assez lourd, quelques incohérences et fautes de français, ainsi que des dialogues qui manquent de naturel pour pouvoir profiter de cette histoire riche en émotion bien qu’il n’y ait aucune romance. Les deux personnages principaux sont bien développés avec une part d’ombre bien présente, surtout pour Alistair. Les personnages secondaires sont peu présents et un peu clichés, mais tiennent leur rôle de mise en valeur de nos deux héros.
Dans la seconde moitié du livre, les combats parfois bien gores sont très bien décrits. La lutte des classes prend alors une plus grande place en toile de fond et l’auteur y dose très bien horreur et espoir.

Ce n’est pas du steampunk, mais La cité des larmes est un excellent roman

Je suis restée un peu sur ma faim pour le côté steampunk, mais le reste m’a vite fait oublier ma déception. Les personnages sont tous complexes, l’intrigue digne d’un thriller et la plume très agréable à lire. L’univers est assez sombre, la guerre est décrite dans toute son inhumanité, les combats et scènes de crime assez gores. L’enquête initiale s’enrichit au fur et à mesure de drames familiaux et d’enjeux politiques. On comprend grâce à des aperçus du passé pourquoi quasi tous les personnages ont un PTSD. Leur lien et leur évolution aussi bien passés que présents sont bien exploités. J’aurais juste aimé être un peu plus plongée dans leur ressenti. Le style est fluide et le rythme de l’action est bien soutenu. Une belle découverte !

Ni un roman ni du steampunk mais un chouette recueil de nouvelles : Il était une fois dans les Royaumes Chiméricains

Un recueil de nouvelles très bien écrit. Dans l’univers western fantastique des États désunis Chiméricains, on rencontre des zombies, des soldats yankees et sudistes, des shérifs et des hors la loi, des chasseurs de primes et des vampires. Bref, c’est un univers très riche qui mériterait d’être intégré dans un roman voir une série de romans 🙂
Je m’attendais à plus de steampunk et il est dommage que certaines nouvelles utilisent la même trame, mais ça n’empêche en rien d’apprécier la plume fluide de l’auteur qui mêle horreur et humour avec brio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Mas de Gaïa